Quiche sans pâte courgette/tomate/mozzarella

Claudine du blog La Cuisine de Gut (que je vous invite à découvrir si jamais…) a tout récemment eu la très bonne idée d’initier un nouveau défi culinaire nommé Cuisinons de Saison dont le but est de répertorier, par mois, des recettes avec des fruits et légumes de saison. J’ai bien sûr été aussitôt conquise par ce concept, étant moi-même, et de plus en plus, à cheval sur la consommation de produits de saison voire même si possible locales. Cette année je me suis fait violence pour ne pas acheter de tomates hors saison, chose que je faisais avant. Et je savoure d’autant plus avec délectation celles qui arrivent en ce moment dans le jardin!

quiche-3

Lire la suite

Clafoutis aux légumes d’été

C’est un grand plaisir de voir les légumes d’été arriver sur les étals. Poêlés, en tarte, en cake… je les adore à toutes les sauces! Aujourd’hui c’est d’une manière un peu moins commune que je les ai servis: en clafoutis salé. Le clafoutis est une bonne alternative aux plus classiques tartes et cakes pour présenter les légumes. Gourmand, savoureusement relevé d’herbes et d’épices, et léger en bouche, je vous le recommande.

clafoutis

Lire la suite

Tartare de tomates et fraises sur carrés de polenta

La pleine saison des fraises commence dans le jardin, mmmm… je me plais à imaginer les préparations qui mettront en valeur ce fruit que j’aime tant pour sa saveur très fraîche, ensoleillée et ultra gourmande. Et dernièrement j’ai acheté des tomates cœur de bœuf bien goûteuses et juteuses, très agréables en bouche. Alors, quand s’est annoncé la nouvelle édition du défi Passe-plat entre amis de Corinne du blog Mamou & Co, dont la marraine, ma nouvelle copinaute Chris du blog La cuisine facile de Chris, a choisi comme thème « mettez du rouge dans votre assiette », j’ai rapidement eu envie de réaliser un tartare avec ces bonnes tomates et fraises, deux fruits qui fonctionnent très bien ensemble. En quête d’idée pour une version améliorée d’un simple tartare tomate/fraise, je suis arrivée sur la recette de tartare de tomates et fraises, sauce vierge, galette de polenta et espuma de chèvre du blog Talons hauts et cacao, laquelle m’a immédiatement mis l’eau à la bouche et inspirée pour la recette que je vous propose à mon tour aujourd’hui.

tartare tomate fraise

logo-passe-plats-entre-amis

Lire la suite

Pizza jambon/chèvre/champignons, sauce tomate/menthe/basilic

En ce moment, je m’atèle à libérer de la place dans le congélateur et c’est en y retrouvant une pâte à pizza du commerce que j’avais congelée, un surplus de sauce tomate/menthe/basilic et un talon de jambon, que j’ai eu l’idée de cette pizza. J’y ai ajouté une bûche de chèvre coupée en rondelles, de l’emmental râpé et des champignons. Et hop, au four bien chaud pour 10 minute environ! Cette pizza est certes plutôt classique – bien que la sauce tomate aromatisée à la menthe et au basilic apporte une originale touche de fraîcheur – mais elle a le mérite d’être très rapide à préparer, de faire super plaisir à tout le monde et de contribuer à vider le congélo 🙂

Astuce:

  • Pensez à congeler des pâtes à pizza ou autres pâtes à tartes que vous aurez acheté ou confectionné vous-mêmes. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à les sortir quand nécessaire pour préparer rapidement, en agrémentant des ingrédients de votre choix,  et en anticipant quand-même le temps de congélation, de superbes tartes, quiches ou pizza.

Tartines tomates/chèvre/graines de fenouil

Ce soir-là, il me restait un bon morceau d’une baguette épis achetée 2 jours plus tôt mais qui s’était plutôt bien conservée alors je ne voulais pas la jeter (la jeter dans le compost ou la donner dans une ferme voisine pour nourrir le cochon en l’occurrence, déchets ménagers réduits au minimum oblige chez moi), j’en ai donc fait des tartines au four pour un sympathique petit dîner sur le pouce.

J’avais sous le coude quelques tomates du jardin – des petites tomates rouges ainsi qu’une green zebra qui est une variété de tomate verte principalement utilisée dans des préparations sucrées – et un reste de bûche de chèvre. Ces ingrédients m’ont servi de base pour agrémenter mes tartines. Un peu de parmesan saupoudré a donné une texture subtilement – mais suffisamment – gratinée. Et des graines de fenouil ont apporté une note de fraîcheur anisée qui se marie particulièrement bien avec la douceur de la green zebra.

 

Pour réaliser ces tartines, coupez votre baguette en deux et versez sur la mie de chaque côté un filet d’huile d’olive. Disposez des tranches de bûche de chèvre et de tomates. Finissez par quelques pincées de parmesan en poudre, du poivre du moulin et des graines de fenouil. Enfournez à four bien chaud (200°C minimum) pour une dizaine de minutes.

 

Tarte courgettes/tomates/mozzarella

Lors des beaux jours, pour accompagner une viande blanche ou un poisson, j’aime beaucoup confectionner une tarte aux bons légumes d’été. J’aime particulièrement l’association tomates/courgettes/mozzarella, un vrai rayon de soleil version tarte!

Ci-dessous en images 2 tartes réalisées dernièrement.

Pour la première, j’ai disposé une pâte brisée dans un moule à tarte, une couche de courgettes en tranches, une couche de mozzarella en tranches, une couche de tomates en tranches, j’ai fini par du parmesan en poudre, un peu de poivre du moulin et des aiguilles de romarin. J’ai enfourné pour environ 45 minutes à 210°C.

Pour la deuxième, j’ai étalé ma pâte brisée en rectangle sur une plaque allant au four. J’ai alterné les tranches de courgette, mozzarella et tomate. J’ai fini par du parmesan en poudre, un peu de poivre du moulin et de la menthe ciselée. Là encore, j’ai enfourné pour environ 45 minutes à 210°C.

Recette de ma pâte brisée (pour 300g):

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre demi-sel pommade
  • 5 cl d’eau

Dans un saladier, émiettez du bout des doigts la farine et le beurre coupé en petits cubes jusqu’à obtention d’un sable. Versez ensuite l’eau, travaillez la pâte, fraisez 2 ou 3 fois et formez une boule. Emballez-la dans un film alimentaire et laissez reposer au réfrigérateur au minimum 1 heure.

Tagliatelles à la sauce piquante tomate/sardine

Ce soir-là, en panne de produits frais, je fouille, sans idées particulières, à la recherche d’une inspiration « restes et fonds de placards » pour un dîner en solo rapide à préparer mais non moins appétissant et savoureux. C’est en apercevant les boîtes de sardines, maquereaux, thon… que je me rappelle que le thème du mois d’août du groupe Facebook Cuisine à Thème est « Sardine, thon, maquereaux… en frais ou en conserve ! ». C’est alors l’occasion d’y apporter ma contribution et la sardine me tente bien. Sinon, que me reste t-il à finir qui soit périssable ou entamé? Quelques tomates cerises du jardin, une échalote, un fond de paquet de tagliatelles… C’est parti pour des tagliatelles et une sauce relevée à base de tomates cerises et sardines. L’inspiration ne m’a pas fait défaut car c’était vraiment une tuerie, je referai sans aucun doute cette recette.

Pour une personne, j’ai utilisé:

  • 100 g de tagliatelles
  • 6 tomates cerises (mais on pourrait en mettre un peu plus, je n’avais que ça)
  • 1 boîte de sardines à l’huile
  • 1 échalote
  • quelques gouttes de tabasco
  • 1 cuillerée à café de cumin en grains
  • 1 pincée de sel fin
  • poivre du moulin
  • quelques feuilles de persil plat

Mixez grossièrement l’huile de la boîte de sardines avec l’échalote et les tomates cerises coupées en morceaux. Ajoutez une pincée de sel. Dans une casserole, faites chauffer ce mélange quelques minutes à feu moyen en remuant régulièrement. Vous devez voir que les morceaux d’échalote sont bien tendres. Ajoutez ensuite le cumin en grains et laissez cuire de nouveau en remuant pendant une minute. Toujours sur le feu, ajoutez enfin les sardines et quelques gouttes de tabasco à votre convenance en continuant de remuer et en écrasant les sardines.

Pendant ce temps-là, vous aurez préparé vos tagliatelles selon les indications du paquet.

Disposez les tagliatelles encore chaudes dans une assiette et au centre, la sauce piquante tomate/sardine. Agrémentez d’un peu de poivre du moulin et de quelques feuilles de persil plat frais pour la touche de couleur et de verdure.

Astuces:

  • J’ai incorporé le cumin dans la casserole dans un deuxième temps seulement car il libère un goût généreux, mieux vaut qu’il soit présent mais subtil.
  • Le tabasco est facultatif, pour ceux qui ne sont pas adeptes du piquant, ce sera très bon et goûteux sans lui également.