Pâtes fraîches

Aujourd’hui je vous présente une nouvelle recette de base, celle des pâtes fraîches maison. Comme beaucoup de personnes je crois, j’aime beaucoup les pâtes mais si en plus elles sont fraîches et qui plus est faites maison, c’est juste un pur régal! Ici j’ai détaillé des tagliatelles mais bien sûr vous pourrez tout aussi bien opter pour une autre forme de pâtes.

Prochainement, je vous présenterai des recettes avec ces pâtes fraîches mais pour l’instant, place à la méthode pour les confectionner.

tagliatelles

Lire la suite

Publicités

Tagliatelles à la sauce piquante tomate/sardine

Ce soir-là, en panne de produits frais, je fouille, sans idées particulières, à la recherche d’une inspiration « restes et fonds de placards » pour un dîner en solo rapide à préparer mais non moins appétissant et savoureux. C’est en apercevant les boîtes de sardines, maquereaux, thon… que je me rappelle que le thème du mois d’août du groupe Facebook Cuisine à Thème est « Sardine, thon, maquereaux… en frais ou en conserve ! ». C’est alors l’occasion d’y apporter ma contribution et la sardine me tente bien. Sinon, que me reste t-il à finir qui soit périssable ou entamé? Quelques tomates cerises du jardin, une échalote, un fond de paquet de tagliatelles… C’est parti pour des tagliatelles et une sauce relevée à base de tomates cerises et sardines. L’inspiration ne m’a pas fait défaut car c’était vraiment une tuerie, je referai sans aucun doute cette recette.

Pour une personne, j’ai utilisé:

  • 100 g de tagliatelles
  • 6 tomates cerises (mais on pourrait en mettre un peu plus, je n’avais que ça)
  • 1 boîte de sardines à l’huile
  • 1 échalote
  • quelques gouttes de tabasco
  • 1 cuillerée à café de cumin en grains
  • 1 pincée de sel fin
  • poivre du moulin
  • quelques feuilles de persil plat

Mixez grossièrement l’huile de la boîte de sardines avec l’échalote et les tomates cerises coupées en morceaux. Ajoutez une pincée de sel. Dans une casserole, faites chauffer ce mélange quelques minutes à feu moyen en remuant régulièrement. Vous devez voir que les morceaux d’échalote sont bien tendres. Ajoutez ensuite le cumin en grains et laissez cuire de nouveau en remuant pendant une minute. Toujours sur le feu, ajoutez enfin les sardines et quelques gouttes de tabasco à votre convenance en continuant de remuer et en écrasant les sardines.

Pendant ce temps-là, vous aurez préparé vos tagliatelles selon les indications du paquet.

Disposez les tagliatelles encore chaudes dans une assiette et au centre, la sauce piquante tomate/sardine. Agrémentez d’un peu de poivre du moulin et de quelques feuilles de persil plat frais pour la touche de couleur et de verdure.

Astuces:

  • J’ai incorporé le cumin dans la casserole dans un deuxième temps seulement car il libère un goût généreux, mieux vaut qu’il soit présent mais subtil.
  • Le tabasco est facultatif, pour ceux qui ne sont pas adeptes du piquant, ce sera très bon et goûteux sans lui également.

Pesto alla genovese

Il y a quelques jours je vous ai proposé une recette de pistou de roquette, voici aujourd’hui la recette du véritable pesto de Gênes. Enfin, le véritable, ou presque 😉 Les puristes recommanderont par exemple de piler soigneusement chaque ingrédient séparément ou de les mélanger entre eux dans un certain ordre. Comme pour mon pistou de roquette, j’étais dans un soucis de réalisation simple, rapide et efficace pour déguster de belles saveurs même quand on a pas trop le temps de s’attarder derrière les fourneaux. Pour ma part, j’ai donc mis tous les ingrédients ensemble dans un mixeur et hop c’était prêt à mélanger à de bonne pâtes bien chaudes. Et on s’est régalé 🙂

Pour un petit bol (2/3 personnes), j’ai mixé ensemble:

  • 30 g de feuilles de basilic frais ciselées
  • 35 g de parmesan râpé
  • 15 cl d’huile d’olive
  • 1 grosse cuillerée à soupe de pignons de pin
  • 1 gousse d’ail pilée
  • 1 pincée de fleur de sel

Pistou de roquette

Voici une recette de sauce à mon goût extrêmement délicieuse pour améliorer un simple plat de pâtes, mais bon en même temps j’adooore la roquette! Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous pour préparer votre déjeuner et que vous avez de côté un reste de roquette et du parmesan, je vous suggère de réaliser ce pistou de roquette.

Et moi du temps j’en aurais à acheter 😉 Un tas de choses à faire en ce moment, dont mon p’tit cœur d’amour d’à peine un an dont je m’occupe à plein temps, et pour ce qui nous concerne ici, un tas de kilos de framboises à récolter ces jours, des kilos et des kilos dans le jardin; les fous de la framboise, c’est chez nous 😉 On en mange tel quel, avec de la chantilly, en tarte… mais on en fait surtout un méga stock de gelées pour tenir jusqu’à la prochaine saison (il y a ici de gros consommateurs de confitures et gelées au petit-déj) et pour offrir voire troquer.

Mais revenons à nos moutons, je m’égare, voici donc ma variante de pistou, composé de roquette à la place du basilic. Il s’agit bien d’un pistou et non d’un pesto. Pour ceux qui ne le sauraient peut-être pas, il réside une différence entre ces deux dénominations, à savoir que le pesto est originellement composé de basilic, huile, fromage et pignons de pin, alors que le pistou n’incorpore pas les pignons de pin et pas obligatoirement le fromage.

Pour réaliser cette sauce, il vous faut:

  • 100 g de roquette
  • 50 g de parmesan râpé
  • 20 cl d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel

Mixez tous les ingrédients ensemble… et voilà c’est prêt! Il ne vous reste plus qu’à mélanger cette sauce à vos pâtes bien chaudes.